Yom Hazikaron 2015 – 116 morts pour Israël cette année

Ce soir, mardi 21 avril 2015, commenceront les 24 heures de commémoration des soldats de Tsahal morts durant leur service, morts pour Israël.

Yom Hazikaron 2015 – 116 morts pour Israël cette année

A ce jour nous comptons 23,320 victimes. Ou en d’autres termes :

9,753 parents d’Israël qui ont perdu leur enfant à la guerre.

4,958 veuves qui ont vu leur vie et leurs rêves partir en fumée.

2,049 orphelins, qui ne garderont de leur père que l’image du héros qu’il a été.

L’année 2015 a ajouté 116 victimes au compte infernal des soldats morts pour la patrie, parmi eux 67 ont péri durant l’opération ‘’Tsouk Eytan’’ de l’été dernier.

BARKAI CHOR z’’l – Notre héros

Il était l’un de nos bénévoles les plus impliqués et les plus actifs,

Il avait ce désir de tout donner pour les autres, sans limites.

Il compte parmi les soldats tombés pendant ‘’Tsouk Eytan’’.

«Notre Barkay, aimé de tous et bénévole au grand cœur», avait loué son père à l’enterrement, «était bénévole à Yad Eliezer dans la préparation des colis, à Magen David Adom, chef de groupe et responsable du Bne Akiva… rien ne l’a jamais arrêté! Il a toujours profité des vacances que lui donnait l’armée pour faire du bénévolat. Son grand cœur l’a poussé à jouer un rôle important en tant que soldat combattant aussi.

En combattant, il a perdu ce qu’il y a de plus cher –  la vie.

Le prix que nous avons payé? Une énorme perte pour sa famille, une énorme perte pour le peuple d’Israël».

Yad Eliezer embrasse les familles endeuillées et voudrait leur apporter tout leur soutien et leur amour.

La cérémonie officielle se déroulera ce soir au Mur des Lamentations, puis dans chaque ville, tandis que demain d’autres cérémonies auront lieu dans les 52 cimetières militaires du pays.

Comme chaque année, une bougie, des fleurs, et un drapeau d’Israël seront posés sur chaque tombe, par d’autres soldats ayant compris l’intensité de leur rôle et l’importance de l’héritage laissé par les disparus.

yom haziaron

Quant à nous, n’oublions pas. Ils sont tombés pour Nous, restons unis pour Eux!