Eilat et sa face cachée

Eilat c’est les vacances, de longues journées nonchalamment passées sur une chaise longue au soleil, en faisant des prévisions pour la soirée à venir, à l’hôtel ou sur la Tayelet. Mais vous-êtes-vous déjà demandé ce qui se trouvait derrière les immeubles, derrière les beaux hôtels? Voici la face cache et pauvre d’Eilat.

Vous connaissez surement Eilat, pour y avoir passé vos vacances, ou du moins pour en avoir entendu parler. Mais il se trouve qu’aux côtés du complexe résidentiel des hôtels luxueux, des plages et des centres de loisirs, vit toute une population dans la marginalité  la plus complète. Plus précisément, les hôtels et les attractions de vacances ne représentent en rien la population qui vit toute l’année à Eilat.

Quelques infos sur Eilat

Aujourd’hui, Eilat compte 52,000 habitants, et 20.000 résidents temporaires. Plus de 25% des familles à Eilat sont recensées aux services sociaux de la municipalité, parmi elle, 90% sont des familles monoparentales. La plupart d’entre les habitants d’Eilat vivent une misère inexplicable et incongrue en comparaison à la ville balnéaire d’Eilat comme la plupart des gens la connaissent.

La face cachée d’Eilat – Comment est-ce arrivé?

La situation excentrée de la ville d’Eilat, avec son aspect attractif, est néanmoins  dépourvue d’une économie productive, avec un système peu favorable, proposant des emplois non stables et entrainant du même coup, chômage et précarité pour grand nombre de ses habitants résidant dans les zones misérables d’Eilat.

L’association de Yad Eliezer est déjà active sur le terrain, et donne une aide aux cas d’urgence de façon ponctuelle.

Les habitants d’Eilat connaissent Yad Eliezer et son action au niveau national. ils savent ou nous trouver,  et ils savent que nous ne laissons personne partir les mains vides.

Ce que vous savez déjà, c’est que s’ils ne repartent pas les mains vides, c’est seulement grâce à vos dons et votre soutien.

Rendez à cette ville ce qu’elle vous donne.